La loi RGPD sur les cookies

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La CNIL a mis à jour ses recommandations le 1 octobre 2020 sur la gestion des cookies d’un site internet. Vous trouverez le texte de recommandation ici.

Qu’est-ce qu’un cookie ?

Un cookie est un fichier qu’un site web enregistre via le navigateur de l’internaute sur le poste de celui-ci. Il sert à stocker des informations, et potentiellement des information permettant d’identifier l’internaute. Ce qui est pratique par exemple pour être automatiquement connecté sur son site préféré. Mais certaines informations peuvent tomber sous le coup de la RGPD, comme l’IP par exemple.

Nous pouvons faire le parallèle de ce concept avec les miettes de pain déposées par le petit poucet pour retrouver son chemin. La différence est que pour lui, c’était volontaire de laisser des traces !

 

A quoi servent les cookies ?

L’audience web

Un éditeur de site internet a besoin de mesurer l’audience de son site. Certaines entreprises proposent ce service et, en général grâce aux cookies, peuvent suivre un internaute, savoir qui ils sont et d’où ils viennent : moteur de recherche google, facebook, twiter ou autre. Ils peuvent également, par différents moyens, déterminer le pays d’où le site est consulté, si c’est un homme, une femm..

Publicitaire

Certains sites vous proposent des publicités ciblées, par exemple si vous cherchez une tondeuse de jardin sur Leroy Merlin un lundi, vous allez voir des publicités pour des tondeuses sur beaucoup de site le mardi. C’est ce que l’on appelle de l’affiliation.

Les plateformes d’affiliation suivent votre navigation sur les sites de leurs partenaires. Quand vous êtes sur la pages des tondeuses de Leroy Merlin, la plateforme enregistre que vous êtes intéressé par les tondeuses. La prochaine fois que vous irez sur le site de l’un de ses affiliés, les publicités seront choisies et on vous affichera les publicités de tondeuses, pour lesquelles le taux de clic sera optimal. L’affilié lui gagne des commissions quand il redirige un internaute vers un point de vente et que ce dernier achète la fameuse tondeuse.

 

Les obligations d’un site utilisant les cookies

Un internaute doit être averti de l’utilisation des cookies sur le site visité. Il doit connaitre la liste des cookies, l’utilité de chacun et doit pouvoir refuser tout ou partie des cookies.

Le site doit avoir la preuve de ce consentement comme enregistrant tous les consentements donnés données par les utilisateurs.

Que risque un site ne demandant pas le consentement sur les cookies ?

L’amande peut atteindre 4% du chiffre d’affaire. Google a payé en 2019 une amende record de 50 millions d’euros. Des peines de prison peuvent également être infliger jusqu’à 5ans d’emprisonnement.

LE CONSEIL GAIDO

Quels outils sont disponibles pour gérer le recueil des consentements de dépôt de cookies ?

GAIDO connait 2 outils : tarte aux citrons et axeptio. Les deux outils proposent une version gratuite et une version personnalisable en payant à partir de 15€/mois pour les deux.

Vous ne savez pas comment procéder ? Contactez-nous pour l’intégration de ses solutions.